Data center : Quand David travaille avec Goliath - FARGAS
 

Data center : Quand David travaille avec Goliath

vue arrière serveur datacenter

Data center : Quand David travaille avec Goliath

Le petit point de la data

 

 

Aujourd’hui, envoyer et recevoir un mail, téléphoner avec son ordinateur ou encore stocker des données en ligne sont des choses des plus banales que toute entreprise est susceptible de faire de façon inconsciente. Derrière cela se cache un monde différent et souvent méconnu, celui du data center.
Ce monde est constitué d’immenses infrastructures dédiées au stockage des données. Pour imager, sachez que le plus grand data center de France fait 12.000 m². Cette espace est occupé par un empilage de disques durs et de serveurs gigantesques.
Ces grosses usines de “data” constituées de kilomètres de fibres optiques, de câbles électriques et de systèmes climatisés, ont naturellement tendance à avoir été mis dans des pays nordiques comme la Norvège. En cause, des pertes calorifiques gigantesques dans ces data centers dues à une consommation électrique en constante progression dont la moitié est utilisée pour refroidir l’installation. On estime qu’un data center de grande taille peut avoir une consommation électrique plus importante qu’une ville française de 100 000 habitants.

 

 

GAFAM : Toujours plus loin, toujours plus lent…

 

 

Même si la décision est louable tant sur le plan écologique qu’économique, avec le succès d’internet et l’évolution de son utilisation, ces actions semblent aujourd’hui ne plus pouvoir correspondre aux usages des internautes. En effet, avec un data center à l’autre bout de la planète, le temps de latence (durée entre l’émission et la réception de l’information) est beaucoup plus long. Les objets connectés (les IoT), la téléphonie IP et la réalité augmentée, rythment notre quotidien et ont besoin d’un temps d’une latence extrêmement bas pour une utilisation optimale.

 

 

La solution du micro data center

 

 

micro datacenter RITTAL_FARGASPour remédier à cela, il existe des data centers plus petits qui peuvent tenir dans 20 m². Ils n’ont évidemment pas la puissance d’un data center de 12 000 m² mais peuvent s’enorgueillir de correspondre exactement à son utilisateur.
Plus petit, plus économique, plus agile et plus malléable, ce que l’on nomme les “micro data center” fonctionnent comme des ponts (Edge Computing) pour les données locales afin de fluidifier le trafic et diminuer le temps de latence pour un usage optimal de vos services. Avec les micro data centers, les données sont présentes sur site et disponibles en quelques fractions de millisecondes. Elles sont aussi sécurisées physiquement dans des armoires et protégées des aléas (vandalisme, feu, poussière, humidité, etc.) pour un meilleur contrôle et éviter des menaces à votre entreprise.
Le but des ces micros data centers n’est pas de remplacer les services data center cloud des GAFAM. Mais, ils sont tout de même indispensables pour les entreprises afin d’entrer pleinement dans l’ère numérique et de ne pas se faire couper l’herbe sous le pied par une évolution technologique comme l’arrêt des systèmes RTC en téléphonie.

 

 

Un service personnalisé, qui vous accompagne dans la transformation digitale de votre entreprise

 

 

Nombreux sont les constructeurs de micro data center. Le groupe FARGAS a choisi de faire confiance à RITTAL.
En effet, le constructeur allemand du groupe Friedhelm Loh bénéficie d’une expertise inégalable dans le monde de l’infra IT. Grâce à une approche modulaire des baies, et une vision 4.0 de l’avenir, nous pouvons proposer à nos clients un service sur mesure et all in one, de l’audit de vos besoins et de votre environnement jusqu’à la supervision de l’installation et votre satisfaction. Le groupe FARGAS est certifié par des partenaires historiques, et la confiance que nous avons en nos collaborateurs nous permet de garantir 25 ans nos architectures cuivres et optiques.

Notre expertise et notre professionnalisme nous ont permis de travailler avec de grands groupes nationaux tels que la SNCF pour leur transformation digitale.

 

 

 

source :
http://lesclesdedemain.lemonde.fr/dossiers/datacenter-comment-fais-tu-battre-mon-coeur-_f-165.html#pdvInfluenceur
https://information.tv5monde.com/info/energie-les-data-center-au-coeur-de-la-nouvelle-donne-mondiale-187014