Fibre optique : Réflexion, perte de retour et de connecteur ? - FARGAS
 

Fibre optique : Réflexion, perte de retour et de connecteur ?

img_une_fibre_optique

Fibre optique : Réflexion, perte de retour et de connecteur ?

Diminuer les pertes optiques est essentiel pour les communications hautes performances. Mais quand il s’agit de la fibre optique, toutes les formes de perte ne se valent pas. Il y a des mesures dB négatives qui sont correctes, et parfois, plus il y a de perte mieux c’est… Bizarre ? non, on vous explique…

 

L’état et les caractéristiques des connecteurs de fibre optique, affectent grandement les performances d’une liaison fibre optique. Perte élevée de connecteur (par exemple : affaiblissement d’insertion), faible perte de retour, ou réflexion élevée nuira à l’exécution d’une application sur un réseau. Une perte de retour élevée est une bonne chose et habituellement a pour conséquence un faible affaiblissement d’insertion. Examinons les différences entre ces trois termes car cela peut être assez confus.

 

La perte optique (pour les connecteurs), est parfois appelée affaiblissement. C’est simplement la réduction de la puissance optique induite par la transmission à travers un “médium”; comme une paire de connecteurs par exemple. La perte de retour est le taux de lumière réfléchie par une seule discontinuité dans une liaison fibre optique, là aussi par exemple dans une paire de connecteurs. La perte de retour est aussi appelé réflexion. Pour une transmission parfaite, la perte optique et la puissance réfléchie doivent être égales à zéro.

 

Les équations pour la perte optique, la perte de retour et la réflexion sont :

 

  • Perte optique = 10*log(input power/output power) in +dB
  • Perte de retour = 10*log(incident power/reflected power) in +dB
  • Réflexion = 10*log(reflected power/incident power) in -dB

 

La perte de retour et la réflexion sont toutes deux utilisées pour décrire la rétroréflexion dans une paire de connecteurs. Toutefois, l’une à un signe dB négatif et l’autre positif. Peut-être que la réflexion puise ses origines dans le monde électrique où la perte de retour qui a un signe négatif et plus exactement appelée coefficient de réflexion.

 

Ce que je dois retenir :

 

Pour résumer, dans un câblage fibre optique installé, ce que vous devez retenir c’est qu’une faible perte d’insertion est meilleure, une perte de retour de 50 dB est meilleure qu’une perte de retour de 20 dB et une réflexion de -50 dB est meilleure qu’une réflexion de -20 dB. Si vous souhaitez de bonnes performances, choisissez des connecteurs homologués avec des valeurs de 50 dB ou -50 dB, ayant une perte d’insertion aussi proche de 0 dB que possible !

 

source : flukenetworks.com Connector Loss, Return Loss, and Reflectance – “Highs and Lows”